21.1.11

Ma candidature à la Présidence d'uniFrance

Lors du renouvellement du mandat d’Antoine de Clermont Tonnerre au poste de Président d'uniFrance, 4 candidtaures ont été présentées au comité directeur qui rassmble les représentants des instances dirigeantes du cinéma et les producteurs.
J'avais décidé de me porter candidat à cette élection par passion et par conviction.Le cinéma se porte très bien en France, année record dans les salles, chiffres record de production, en nombre de nouveaux films agréés par le CNC, budget en croissance...Par contre le rayonnement du cinéma français à l'étranger est en crise.
L'urgence m'a donné envie d'apporter ma voix dans le débat d'idées et d'être une force de proposition appuyée sur l'experience de promoteur, ma connaissance de l'internationale et du numérique qui est l'un des enjeux clés de l'industrie.

Puisqu’il s’agit de promouvoir le cinéma et la France j’ai pensé que cette mission enthousiasmante pourrait être confiée à un expert de la communication ?
L’édifice uniFrance est solide et reconnu, et les équipes extrêmement bien rodées.
Ce qui m’a toujours motivé pourrait une fois de plus être un atout au service des ventes de film : la recherche de l’innovation, de l’optimisation, des synergies… du beau geste, et du résultat.
J’ai d’ailleurs déjà eu le très grand privilège de servir une grande cause française avec France98. Au moment ou le projet semblait très inerte « France98 quand est ce qu’on se réveille » titraient Stratégies et l’Equipe, on m appelé pour essayer de lancer l’événement comme un film, créer envie, impatience, adhésion de la population donner de l’envie aux français, et de les faire descendre dans la rue.
Un peu de détail sur ma candidature.Les membres du comité ont ré élu Antoinde de Clermont Tonnerre à l'issue d'un vote très serré.

Aucun commentaire:

Le blog de Bruno sur filmfestivals.com

My Film Festivals news