19.12.08

International Film Festival Summit panel

IFFS Filmmaker experience panel
moderated by Michael jones
Vidéo envoyée par filmfestivals-com

Filmmaker Professional Development and the Festival Experience ...

Developing programs to set your festival apart and educate the filmmaker can be a key component to any festival. What can and should you do to properly enhance the filmmaker experience? Hear from established fests how year after year they continue to create an exceptional filmmaker experience.

Moderator: Mike Jones, Managing Editor, Film Festivals, Variety

Catherine Pfitzer, Executive Director, Sidewalk Moving Picture Festival
Chris Gore, President & Founder, FilmThreat
Michael Cain, Artistic Director & CEO, AFI Dallas International Film Festival
Janet Pierson, Conference & Festival Producer, SXSW

17.12.08

C'est NOEL, alors deux bonnes nouvelles (2)!

Internet profite de la récession
Après une chute de la croissance des investissements publicitaires sur le Web et contre toute attente, la croissance remonte à toute vitesse et atteint 27 % en novembre 2008 par rapport à novembre 2007, avec 403 millions d'euros brut investis selon l'Adex Report de TNS Media Intelligence.

On aime bien cette courbe là, assez explicite.
Une nouvelle donne sur le marché de la publicité en ligne ? Non. Les experts du secteur s'accordent sur le fait que la crise économique, sur le plan publicitaire, va profiter à Internet et non aux médias traditionnels. Je rajoute que l'heure est à l'optimisation et à l'investissement malin.

Petite remarque personnelle : l'arret de la publicité sur France Télévision est certainement une aubaine pour les autres médias mais surtout pour France Télévisions (au moment où ses ressources allaient se tarir), les investissements devraient se reporter (un peu) sur...TF1, M6, la TNT...mais aussi sur Internet.


Et le cinéma dans tout cela?

Selon d'autres études (Screen Digest) il devrait bien se comporter en 2009!


En dépit de la récession annoncée, la salle de cinéma restera en 2009 le lieu privilégié pour voir les films..., pour autant qu’ils soient de qualité déclare David Hancock, responsable du cinéma chez Screen Digest(on a eu peur un instant?) .

“Aucune activité économique n’est totalement insensible à une récession mais le cinéma s’avère relativement résistant,” disait David Hancock, en commentant une série de prévisions sur les chiffres clés de l’industrie pour 2009.

Des indices forts nous suggèrent que les consommateurs vont se restreindre sur les dépenses liées aux voyages entre autres, mais préserver leurs sorties en salles."

Selon Hancok le bilan de la fréquentation européenne est contrasté pour 2008 avec une croissance du Box Office de 5% au Royaume Uni, environ 4% en France, une chute de 1.5% en RFA, 3% en Italie, à la suite d’une année exceptionnelle en 2007, et une chute de 3% en Espagne. Les conclusions de l'étude Screen Digest sont finalement marquées du bon sens?


C'est une grande jubilation de relever enfin des conclusions positives et moins moroses que celles que les médias nous livrent au quotidien.

Pour être revenu tout récemmentdes Etats Unis, je rajouterai que le traitement médiatique européen de la crise est heureusement moins emprunt de sinistrose. Les plateaux de télé américains se délectent dans la théatralisation de l'analyse des conséquences de la crise sur le quotidien du citoyen américain.

Ah oui et puis le pétrole pas cher...
MORE BUZZ MJOR BUZZ FACTORY

16.12.08

Les Cyber Cristal du festival de publicité de Méribel

Samedi 13 décembre, le festival de publicité de Méribel a délivré ses Cyber Cristal aux meilleurs dispositifs de communication en ligne. Mini-site événementiel, application informatique, site de e-commerce et vidéo... Voici les gagnants de cette édition 2008.
Prix : Cyber Cristal 2008
Dispositif : mini site événementiel Chabal-le-duel.com
Annonceur : Orange
Agence :
Buzzman

Prix : Cyber Cristal 2008 ex-aequo
Dispositif :
Site e-commerce de Fauchon
Annonceur : Fauchon
Agence :
Megalo(s), groupe CRM Company

Prix : Grand Cyber Cristal Europe 2008
Dispositif : vidéo "Screensaver"
Annonceur : Jobsintown.de
Agence :
Scholz & Friends, Allemagne

Prix : Grand Cyber Cristal Europe 2008 ex-aequo
Dispositif : application "Save paper, save trees"
Annonceur : DDB Worldwide
Agence :
DDB Allemagne


15.12.08

WHAT THE BUZZ! INTERDIT AUX AMES SENSIBLES


Le Buzz c’est nouveau c’est quoi ? Le Marketing Viral c’est dangeureux ?
Le Buzz n’est finalement rien d’autre qu’une technique « traditionnelle » de communication qui s’appuie sur de nouveaux outils et vecteurs, après avoir connu d’autres noms bouche à oreille…

Le Web lui a conféré une force de frappe spectaculaire grâce à des moyens de facilitation et de propagation (plateforme video…) qui s’optimisent de façon exponentielle et renforcée par les utilisateurs pour (facebook et ses applications partagées entre usagers…)
Les pionniers du marketing viral y ont fait leurs armes.
Les agences traditionnelles s’apprêtent à un virage vers le tout digital où ces nouvelles techniques prendront vite le pas sur la culture de la grand messe du spot sur TF1
Le marketing viral s’appuie sur des messages événementiels, décalés, impliquants, une aubaine pour les secteurs réputés difficiles.
Il se propage maintenant en dehors des sphères des industries du divertissement où il est apparu.
Les nouvelles générations de consommateurs : zappeurs, conso-acteurs, consommateurs-media s’y forgent une nouvelle grammaire de la communication

Les points d’appui du Buzz marketing les plus fréquents:
Blog événementiel
Jeux concours
Vidéos virales
Mécaniques ludiques, humour, impertinence, transparence
Teasing/révélation
Opérations participatives
Création de communautés et de reflexes communautaires, partage, identification…,
Street et guérilla marketing
La création d'univers 2D et 3D
Les futures formes de marketing viral : jeux en 3D, mondes virtuels, applications, plugins, widgets…
opérations immersives

Le Web au cœur d’ un dispositif pluri média
Créateur d’Image, instantanéité, rapidité du temps de réaction, sentiment d’urgence, ancrage dans l’événement, la ville en parle Tout ce qui faut pour booster les ventes
Un mix performant : le Web comme plateforme convergente :
- D'une opération Trade Marketing
- D'une opération événementielle
- D'une opération multicanal
Le Web comme canal de teasing, point de départ d’une campagne
La légitimité de la marque sur la cible des jeunes adolescents

Quelques règles :
Il n’y a aucune règle, du sur mesure exclusivement
La pertinence et la créativité restent un exercice très difficile, peu de garanties, difficile de prédire le taux de retour, et la rapidité de circulation sur le net.
le budget n’est pas forcément une contrainte, les internautes jugeront plus facilement du fonds que de la forme (certaines campagnes ont volontairement eu recours à des valeurs de production dégradées, pour le web…pour favoriser un look « net » semblable à ce que les plateformes de partages proposent.
La clé bien définir les objectifs (notoriété, image, trafic, recrutement clients, fidélisation, qualification de BDD, sensibilisation, repositionnement).

Le Teasing dans le marketing viral
Dans l’idéal la durée du teasing est courte, mais suffisante pour lancer le Buzz : la durée des opérations variera selon le potentiel de viralité, de la cible, la taille du budget…
La révélation sera forte si l’attente était forte et si la réponse est pertinente et créative. Il y a bien sur une corrélation avec la personnalité de la marque.
Attention au backfire pour un teaser/reveal déceptif
La campagne peut aussi évoluer vers une saga du web.
L’annonce de l’effet saga porte en soi des fruits.

Maximiser le succès et l'audience de ses opérations
S'appuyer sur les influenceurs et les blogs (créer une base de fidèles, d’amis, parrains…)
Buzz kits : créez les outils adéquats pour diffuser votre message sur les blogs
Prendre la parole sur les blogs
Créer un concours générique (les petites vacances avec une dotation attractive et facile à gérer)
Relayer le jeu concours sur des sites spécialisés pour accroître la base
enrichir votre BDD via une mécanique de parrainage (envoyer à 5 contacts pour doubler ses points…)
Utiliser les sites de partage vidéo en fonction de leur cible et viralité spécifique
Monter des partenariats (de préférence multiple et pas exclusif) pour multiplier la visibilité de l'opération
achat de BDD ciblées, affiliation :

Analyser les retombées
Les bons indicateurs
La visibilité sur internet dans les moteurs : un référencement naturel facilité par les plateformes et les blogs (à la technologie google friendly)
Le nombre de blogs/sites créant des liens vers le site

Les autres paramètres clés : le temps passé par utilisateur, ratio de réexpédition, nombre d’affichages des vidéos, des commentaires, ou amis… les indicateurs varient selon les types d’opérations

More Buzz : Major Buzz Factory

Beau buzz US pour le parc Disney

Nouveau service personalisé pour mettre le parc aux couleurs d'UN VIP.
(et la vidéo aussi).

Bravo à Thierry Daher. www.sun7news.com
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

18.11.08

Vin Diesel est 'Wheelman' Action...play now

L'audience des 3O premiers groupes sur le net


Peu de changement chez les grands Google ouvre la marche, les autres suivent

17.11.08

promotion-marathon internationale pour Entre les murs


Vendu dans une cinquantaine de pays, Entre les murs permet à Laurent Cantet de promouvoir la Palme d’or 2008 un peu partout à travers le monde.
On peut parler d’une promotion-marathon pour Entre les murs. Depuis sa sortie en France, le réalisateur a enchaîné les voyages dans les festivals, pour les avant-premières.
Après avoir fait l’ouverture du Festival de New York fin septembre, le réalisateur est actuellement en tournée dans neuf villes américaines (dont Washington, San Francisco, Houston, Minneapolis…) afin de préparer la sortie du film le 12 décembre, ainsi qu’une éventuelle campagne pour les prochains oscars. Rappelons qu’Entre les murs est le candidat français présélectionné pour le titre du meilleur film étranger.
La semaine dernière Laurent Cantet s’était rendu à Hong-Kong pour participer à la conférence de presse du prochain Hong Kong - French Cinepanorama, le Festival du film français, qui se tiendra du 2 au 14 décembre. Le réalisateur s’est également rendu à Taiwan, accompagné cette fois par Wei Huang, l’un des jeunes comédiens du film.Dans deux semaines, ce sera au tour de l’Europe de l’Est (pour la clôture du Festival du film français en République Tchèque - 2008) et de la Scandinavie ( Festival du film français de Stockholm - 2008 et avant-première à Oslo) de l’accueillir. En décembre sont prévus des déplacements à Berlin, à Bucarest, et à Dubaï.
En janvier, il devrait se rendre à Montréal et en Espagne.Le film est pour le moment sorti en Belgique (72 000 entrées) et en Italie (226 000 entrées) où les résultats se révèlent plus que satisfaisants.

29.10.08

Le top 100 des sites web les plus consultés en france

Fest21.com en version française n'y figure pas encore, nous n'avons lançé le site que mi octobre.

Voici les résultats asssez différents de ceux du classement des sites en langue française.

2 moteurs de recherche en tête avec Google qui occupe la première place ET la 9ème en VO, suivi de MSN

3 réseaux communautaires dans le Top 5 Skyrock, youtube et facebook qui fait une percée spectaculare et devance les autres réseaux de partage dailymotion, myspace wat etc

Allo Ciné, premier site à traiter le cinéma, reste assez loin en 31ème position seulement derrière de nombreux portails généralistes.

Price Minister, CD Discount et La Redoute premiers site "commerciaux" (25ème, 34ème et 38ème) mais loin derrière ebay (12) ou ventes privées (28).

TF1 59ème sur le web seulement et même 90éme avec sa plateforme Wat.tv quin'est donc pas prophète en son pays

Amazon (57) et FNAC (75) assez loin chez nous finalement
PMU rentre dans le classement,mais curieusement SNCF n'y figure pas

Liste des 100 premiers sites en france
Liste des 100 premiers sites en langue française

Source Alexa

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

27.10.08

Retour sur Terminator 2 - T fort Arnold!


Cette Petite dédicace retrouvée m'a replongé dans ce souvenir assez fort.

6,5 millions d'entrées... son plus graos score, devant Jurassic Park et beaucoup d'autres pas si mal pour un futur gouverneur dont l'image n'était pas si populaire en france.

Les exploitants s'en souviennent, affiches volées, files d'attente de 300 mètres au premier jour sur les Champs Elysées, un car de CRS en stand bye pour gérer les réactions de la foule amassée devant les portes vitrées des 4 salles qui exploitaient le film et menaçaient (sous la pression de queue) d'exploser les vitrines

23.10.08

Incroyable mais vrai

Campagne virale sympa pour le lancement du Big Livre de l'Incroyable, (édition 2009).
Le Big Livre, édité par Ripley's , propose SUR 250 pages plus de 500 photos, des records barges et beaucoup plus d'articles complètement allumés comme celui qui décrit cette coccinelle équipée d'un moteur de fusée ...

(pour info La Coccinelle garde ses 90 chevaux à l’avant et a 1 350 chevaux fixés à l’arrière, attention au survirage à 7G !)


Pour lancer le livre avec Noël en tête: une panoplie assez complète de Blog, profils facebook et myspace et concours online, photos et articles déjantés...

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

22.10.08

Festival du Film Viral au Max


Myrtille l'enveloppe?
Dans le cadre du congrès BuzzTheBrand, l´agence VanksenCulture-Buzz a organisé le 21 octobre dernier à Paris le Festival du Film Viral au Max Linder.
Les prix ont été remis devant une salle comble et très comblée visiblement par la qualité des oeuvres présentées. (si l on en croit les applaudissements nourris...)
Une belle seléction de vidéos d''amateurs ou professionnels, publicitaires ou artistes...

Le palmarès complet sur le site: http://www.viralfilmfestival.com/

11.10.08

La gratitude de Terry Gilliam; et en images!


Un joli souvenir après un gros travail sur le film de Terry "Les Aventures du Baron de Munchausen"
A l'époque le plus gros budget pour un tournage en Europe (35M$ au lieu de 20 prévus au budget)
un gros flop aux Etats Unis et dans beaucoup de pays...SAUF en france grace à un travail original sur le marketing et la création dont Terry me reparle à chaque fois que je le revois (au festival d'Ischia ou de Capri tous les ans)

En particulier un livre de photos du tournage, sur lequel Terry a réalisé cette dédicace à main levée (une coupe de champagne dans l'autre main) au Palace lors de la soirée de lancement du film.
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

10.10.08

Mais qui est derrière Nicomarket.com

Joli coup : belle exécution, casting formidable, humour, message limpide...mais à qui profite le crime?
Qui est derrière Nicomarket.com? Bien entendu plus nous sommes nombreux à nous poser la question plus fort sera l'impact.
http://www.nicomarket.com/fr/presentation.php

et

6.10.08

La VOD? mais pourquoi ça marche pas encore ?

Petit Bilan rapide:
L'observatoire de la VOD estime à 3200 le nombre de titres (films) disponibles en Vidéo à la Demande en France. au 15 juillet 2008.
Ce chiffre place ce marché en dessous de la masse critique suffisante!
Pour info ProSieben en propose 12 000 sur
Maxdome.

9 plateformes proposent du cinéma à la demande en téléchargement (limité ou download to own) ou en streaming ont afit l’objet de l’étude de l’ Observatoire) : Canalplay (le pionnier en france avec fimfestivals.com) Orange, TF1 Vision, France Télévisions VOD, Virgin Mega, Arte Vod, Club Internet et Universciné.

L'analyse n'inclut pas (hélas) l'excelllent site de la
Fnac qui propose en marque blanche l'offre de Glowria, racheté par Netgem et valorisée à 18 M€) ou les sites de documentaires Vodeo qui en propose 4500 ou les séries TV de M6 et les clips de Cindy Sander sur M6 Replay etc...
400 films sont venus s'ajouter au catalogue depuis janvier 2008 (c'est très peu)

La notoriété du système semble forte avec 70% (selon l’institut Harris) qui connaissent l'existence de la VOD
Quelques hypothèses
- Une offre insuffisante : Pas assez de titres-Pas d'éditorialisation de l'offre, c’est un métier nouveau les experts manquent.
On est loin des systèmes bien rodés de recommandation à la amazon…
-Mauvaise communication sur les offres, où est l’envie, quels événements tirent l’offre ?
-L’ordinateur est il le bon support pour visionner des offres payantes?
Les consommateurs semblent un peu perplexes...
- Les offres de VOD des FAI sur les offres triple play perturbent elles la donne? on peut se poser la question.

Après tout les consommateurs ont accepté de longue date l'idée de payer pour du contenu diffusé sur le téléviseur du foyer.
L'ordinateur doit faire ses preuves face aux multiples tentations du gratuit qu offre le peer to peer (dont on dit qu’il a baissé en france)

Dernière idée : le prix, encore trop cher?

PS Le constat parait un peu pessimiste? A peine, pourtant j’ai lancé l’une des premières plateformes de VOD avec filmfestivals.com sur le marché mondial en 2001.

C’était certainement trop tôt en 2001, je vous l’accorde, mais je pense que les conditions ne sont pas encore réunies pour un succès populaire.

Bruno Chatelin
MORE BUZZ : MAJOR BUZZ FACTORY

3.10.08

Les mains dans le digital

Rien de grave ça ne tache pas, mais c’est juste très contagieux !
Deux sites web montés pour aider les indépendants, dont un en partenariat à 50/50 avec France Telecom revendus au bon moment
Lancement des sites de références sur le monde des festivals (10 ans plus tard ils continuent de séduire, grandir et d’innover portail 360° pour les professionnels du circuit, avec plateforme de commerce sur les outils d’accompagnement professionnel (tickets…) interface d’inscription de films…
Filmfestivals.com et fest21.com
Conseil à des sociétés du digital dans leur stratégie de développement en parallèle ou en immersion dans le monde du cinéma
Lancement d’un réseau social, media collaboratif pour les professionnels du cinéma et des festivals
Editeur digital avec la société M21 Editions qui publie son catalogue sur ebooks et bundles…

Quelques séquelles : une vision plus latérale, le gout pour la découverte (beta testing) et l’apprentissage des logiciels qui permettent de développer la créativité.

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

La tête (chercheuse) dans le Buzz

Un homme de contenu pour les industries du divertissement.
J’ai crée, piloté, vendu et promu des œuvres pour le cinéma, la télévision et Internet.


Un métier central la communication mais avec des envies multiples.
Innover toujours.
Créer des synergies quand c'est possible
Utiliser les partenariats comme accélérateur de visibilité
Communiquer créatif mais vrai pour propager

Bon c'est vrai j'ai commencé à travailler dans des agences américaines avec des USP (unique selling propositions) mais il y a prescription
Depuis on a appris à travailler le bouche à oreille dans le cinéma et mes métiers du divertissement, là où il faut créer de l'impatience et alourdir les tendances

Ma devise : "Life is like a box of chocolate but Buzz is like M&M - Multiple Micro Messages, quand on commence on ne peut plus s'arrêter.

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

Les deux pieds bien ancrés dans le cinéma

Bruno Chatelin, votre serviteur, a commencé sa carrière dans le cinéma comme distributeur chez Sony pendant 8 ans puis chez UGC FOX qu’il a créé et dirigé en France.
Il y a lancé plus de 250 films en travaillant étroitement avec Coppola, Woody Allen, Terry Giliam, Tom Hanks, Al Pacino, James Ivory, Scorcèse, Michael Bay, Roland Emmerich mais aussi Schwarzenegger, Stallone et van Damme, et tant d'autres euh on cite les filles? Julia, Jane, Sharon, Diane, Darryl, Jessica...

Il a participé à la création des sites filmfestivals.com et fest21.com véritables références du circuit des festivals.Il a également tenu des rôles dans le jury de festivals
Membre de Jury de festivals
Président du jury de Deir-el-Qamar short film festival au Liban
Président et Producteur de Fastrack 2005 Students International Short Film Competition à Cherbourg et des rencontres professionnelles Cinematis
Co Producteur et co chair des European Holywood Awards aux cotés de Paula Wagner et Carlos de Abreu, Los Angeles
Membre du jury au festival de Funchal, Fantasporto, Festival Pris de Courts Paris, …

Panéliste et modérateur
(par devoir plus que par passion)
Club Culture et Cinéma : Valorisation du cinéma d'auteur, indépendant, et du patrimoine cinématographique
Cannes Festival 2004-2008 : Producteur de “Future of Cinema Salon” series of panels in Cannes, débats du Short Film Corner sur le marketing des films indépendants
Locarno Festival 2008 : Producteur de “Future of Cinema Salon” la distribution digitale
FAS Screen Training Ireland: Screen Leaders “quels nouveaux business models”
Bahamas Film Festival Marketing, Distribution et Festivals

International Film festival Summit Las Vegas & Film festival Summit Europe
paneliste and moderateur : Film Festivals: quell usage innovant des nouvelles technologies digitales, Media & Film Festivals: Roles et rapports, Emparez vous du povoir de l’Internet, Funding & Sponsorships: comment les avoir et comment les garder, …

Member votant
European Film Academy EFA
Académie des Cesar
Board member Film Festival Summit

MORE BUZZ: MAJOR BUZ FACTORY

Recul du téléchargement illégal en france

Selon le baromètre annuel sur les nouvelles technologies et les multimédias BVA-The Phone House-BFM-La Tribune, publié le 2 octobre, le piratage de contenus protégés ne concernerait plus que 18 % des internautes français, contre 23 % l'an dernier.
Le nombre d'internautes (sur un échantillon national représentatif de 978 personnes âgées de 15 ans et plus interrogées du 16 au 22 septembre 2008) qui déclarent télécharger des oeuvres légalement sur Internet est aujourd'hui équivalent à ceux qui reconaissent en télécharger illégalement.
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

11.9.08

Le buzz : des petits bruits qui bourdonnent dans votre oreille?

Le mot anglais buzz signifie "bourdonnement", et évoque les abeilles qui transmettent le pollen d’une fleur à l’autre pour les fertiliser.

Le buzz marketing repose sur la transmission d’une information d’une personne à une autre, par bouche à oreille, que celui-ci soit oral ou électronique. Il transforme donc le récepteur d’un message publicitaire en émetteur, voir en acteur si celui-ci commente, enrichit le message.

Le buzz marketing place le consommateur au centre des dispositifs publicitaire, dont il devient l’un des acteurs.


Comment s’y retrouver dans l’univers en perpétuelle évolution du marketing viral ou buzz marketing pour les anglophones ?

Certes, le buzz marketing n’est pas nouveau. Mais il mute à vitesse grand V. Si le principe de base reste le même - s’appuyer sur le bouche à oreille physique ou virtuel pour transmettre un message au plus grand nombre - les techniques du buzz marketing ont évolué sous l’influence de trois phénomènes :

la généralisation du haut-débit, permettant d’intégrer des dispositifs rich-media et interactifs aux campagnes online,
l’évolution des usages de consommation de média : l’augmentation du poids de l’internet, média relationnel par excellence, par rapport aux autres média (et en particulier la télévision), favorise la diffusion de messages par bouche à oreille,
le "phénomène blog", principale manifestation de la métamorphose du consommateur en « consomacteur / influenceur ».

On peut distinguer trois grands types de buzz marketing :

le buzz de contenu :
Le bouche à oreille se propage grâce au contenu, drôle, original, qui apporte un service nouveau.

le buzz de mécanique :
C’est une mécanique virale qui génère le buzz via un système de parrainage par exemple.

le buzz d’influence :
C’est en infiltrant les relais d’opinions (blogs, leaders) que le bouche à oreille naît et s’amplifie.

Les grandes étapes du buzz :

Les opérations de buzz marketing se déroulent souvent en trois temps :
le teasing : diffusion de la rumeur, du message étrange, qu’il faut tenter de décrypter. Objectif : faire en sorte que les cibles du teasing échangent entre eux pour essayer de deviner ce que cache ces messages. Exemples : la campagne Transatlantys de Voyages-SNCF qui a lancé la rumeur de la construction d’un tunnel transatlantique.

le reveal : La phase de teasing a fait naître une grande anticipation. Le reveal a pour but de surfer sur cet effet, en dévoilant de manière spectaculaire l’univers de la campagne.

la saga / déclinaison de l’univers : Après la phase de reveal, la campagne peut évoluer dans différentes directions. Vers la notion de saga, avec une reprise de codes développés dans les deux phases précédentes. Exemples : la campagne 118-218, déclinant le Toutouyoutour à l’occasion des vacances d’hiver, avec un site sur le Skirf, sport de glisse hypothétique sur frisbees.

Cette logique de déclinaison peut-être poussée à l’extrême pour occuper un maximum de terrain médiatique.

Le guérilla marketing ou logique de containment :
La métaphore militaire est ici de rigueur puisque l’objectif est d’être présent sur tous les fronts, via une approche multicanale et multimédia. On parle souvent d’opérations à 360°.
C’est tout l’arsenal hors-média qui est alors mobilisé : événementiel, street marketing, internet, marketing ludique, etc… Exemples : la campagne I Love Hot Dog pour Quick. Après avoir créer cet univers de canidés rappeurs, Quick a diffusé dans ses restaurants le single « Je suis un wouf ».


Les nouvelles formes de buzz marketing :

Le marketing expérientiel : dans lequel l’internaute est acteur, rédacteur, producteur, diffuseur. Exemples : concours de photos en ligne, flashmobs.

Ses dérivés : le marketing collaboratif, génératif : dans cette logique, les internautes jouent en équipe. Exemples : jeux online multjoueurs, mécanique promotionnelles collaboratives.


Les facteurs clé de succès :

Le renouvellement des idées.
Etre décalé pour être diffusé et mémorisé.
Manier avec précaution les consommateurs.
Privilégier la transparence et la franchise, notamment avec les bloggeurs.
Attention aux effets boomerangs lorsque l’on donne beaucoup de pouvoir aux consommateurs. Exemple : la campagne manquée de Chevrolet. Découvrez comment une campagne où les internautes pouvaient prendre la parole s’est retournée contre la marque américaine.


Les évolutions et opportunités à venir :

Nous devons prendre conscience de la période extraordinaire pour le marketing et la communication :

La baisse des coûts de la communication
L’apparition des nouveaux média et de l’interactivité qui ouvre des possibilités de création dont les seules limites sont notre imagination.
L’arrivée du consomacteur, arme à double tranchant, dont les moyens d’expression sont de plus en plus puissants : blogs, vidéoblog, podcasts amateurs.

Les années à venir s’annoncent passionnantes, tant pour les annonceurs que pour les agences !
lu sur le site agnce mode d'emploi
http://www.agence-modedemploi.com/buzz/fr/index.php?buzz

3.9.08

La Chose se rapproche!

Nous travaillons activement avec la chose à la création de nouveaux services créatifs pour les acteurs de l'entertainment.
Demandez le programme!


Et bien voila autre chose!
Mariant la puissance, l’expertise, l’étendue de la palette des métiers de La Chose et l’expertise transversale de spécialistes du métier : tous les outils de la promotion pour servir et nourrir votre vision.
Des spécialistes du marketing de l’Entertainment pour brainstormer avec vous et vous conseiller.
Pionnier des lancements innovants.
Une agence à services complets et modulables orientée vers la créativité virale et le digital.
Un point de passage des œuvres vers leur publics et des marques qui les ciblent

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

3.7.08

Where is my website?

This is merely a blog (no more, but no less), and the webiste is in progress.
Let me know if you want to see more.


More?

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

30.6.08

10 Questions à 20M$, 10 teasers...mais on l'a fait!

Retour en arrière sur quelques réalisations :
10 Questions, 10 teasers...
Comment faire pour
• Céer un buzz valorisé à 20M$ autour de Boyz’n the Hood (en 3 mois)?
• Générer plusieurs millions d’euros de retombées pour le savon Lux dans les plus grands médias en s’appuyant uniquement sur l’histoire de son positionnement mondial?
• Surfer sur la médiatisation de Stéphanie de Monaco pour enrichir le positionnement de Lux?
• Faire de la France le seul pays au monde où le film de Terry Gilliam « Les aventures du Baron de Münchausen » soit un succès médiatique et commercial?
• Inventer une nouvelle activité et générer un chiffre d’affaires sur les échanges marchandises et avant premières pour soutenir la carrière des films?
• Imposer de nouvelles méthodes d’évaluation du potentiel d’un film sur les 3 médias Ciné, Video et TV chez Sony?
• Transformer l’énorme échec commercial international de Mr Jones (avec Richard Gere) et de Striking Distance avec Bruce Willis en succès français?
• Profiter du premier "sidathon" TV pour le lancement de Philadelphia en offrant au film un positionnement français original?
• Lancer le premier film de Tom Hanks “That thing you do” en associant NRJ aux résultats du film pour diminuer le budget?
• Relancement mondial de Lawrence d’Arabie en exploitant uniquement sa présentation événementielle au festival de Cannes?
• Innover en installant pour la sortie du film Les Petites Vacances le concept d'avant première virtuelle (intégrée dans un concours online multiplateforme et mutualisé qui a généré 450 000€ de retombées)?
Si vous avez manqué ces campagnes : les réponses sont à portée de mail.
Bonbons, chocolats glacés, esquimaux...demandez le programme!
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

Quelqu'un a-t-il une piste? black box mystery



Trouver les coordonnees pour résoudre l'énigme
Le périple de Christopher est guidé par une mystérieuse boite noire. Comment sait-elle ou l'emmener ? D'ou vient cette technologie étrange ? Est-elle la pour aider Christopher à sortir de l'impasse ou au contraire le mener au cauchemar ? Trouver les coordonnees pour résoudre le mystere...

28.6.08

Myspace vs Facebook...


38 % des internautes français consultent des réseaux sociaux.
Avec un taux de couverture frôlant le quart de la population d'internautes en France - en tout 6 988 000 de personnes - Skyrock est le premier réseau social du pays.
Myspace et Facebook sont maintenant au coude à coude avec plus de 3 millions d'internautes.
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

26.6.08

Cardo ...Vu sur le net, à la télé...partout Pop Corn viral et truqué

Une belle campagne virale, spectaculaire et pertinente comme on les aime ici!
Des grains de mais + 4 tel portables activés = joli coup pour le fabricant d'oreillettes pour télephones qui garanti que ses accessoires ne font pas cuire les pop corn!

JDN développe les clés de ce joli coup de Buzz ici qui a produit 11 millions d'affichages de la vidéo pour 50 000€

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

23.6.08

Ca va vite sur youtube, trop vite.


Une récente étude portant sur la carrière virale de plus de 10 000 vidéos sur youtube a montré combien le cycle de vie est relativement prédictible avec un pic atteint en trois jours et une longue trainée relativement creuse après deux semaines

Bien entendu les meilleurs exemples, les plus connus, (les plus créatifs aussi ) sont en contradiction avec cette étude de TubeMogul
MORE BUZZ/ MAJOR BUZZ FACTORY

La reine de Jordanie promeut l'usage de youtube

La reine de Jordanie fait une bonne promo de Youtube pour améliorer l'image du monde arabe .

Ils ne sont pas tous des terroristes, et les happy few qui ont du haut débit devraient lutter contre les vieux clichés même si on aime bien l'idée j'y vois un rique de détournement de l'idée à des fins de propagande?...

Speaking of Youtube on attend avec impatience leur "Screening Room" qui permettra de diffuser (et d'acheter) des longs métrages indépendants sur le net.

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

4.6.08

Testimoniaux

Maurice Levy (Président Publicis)
" Bruno c’ est une vraie bête de pub "

Hervé Brossard (Président Europe DDB )
" j’ai été complètement bluffé par ton lancement de Nuits Blanches à Seattle "

Viviane Prat (Président OMD monde)
" tu les as complétemùent bluffés, ils n’ont pas bougé pendant ta présentation comme si tu les avais emmenés dans les étoiles "
(après la présentation de notre rapport au comité directeur des organisateurs de France98)


Frank Price (Président du studio Columbia)
" félicitez votre équipe pour le superbe boulot que vous avez fait avec votre équipe à Cannes pour Boyz’ n the Hood, je viens d’augmenter l’estimation de recettes au Box office de 20M$ supplémentaires "

Dominique Wellinski (Pierre Grise Distributeur du film Les Petites Vacances)
" Ce mail pour vous communiquer mon émotion et ma fierté de voir ce magnifique site en ligne et, surtout, son contenu.C’est un réel bonheur d’avancer jour après jour avec vous et de réunir nos énergies pour le succès du film.
A très vite.
Dominique et son équipe. "

28.5.08

La leçon de cinéma de Tarantino à Cannes

La leçon de cinéma de Tarantino à Cannes
Vidéo envoyée par filmfestivals-com

La leçon de cinéma de Tarantino à Cannes

27.5.08

Future of Cinema Salon in Cannes - Mingletalk Distribution

Vidéo filmée, montée et envoyée par filmfestivals-com

Future of Cinema Salon - Mingletalk Distribution à Cannes.
Quelles formes de distribution dans le futur, quelles audiences, les nouveaux business models, les plateformes...
Conférence que nous avons organisée et co produite dans le cadre de Future of Cinema Salon avec fest21.com, Canadian Film Center Media Lab et Telefilm Canada.

Un format de panel innovant, un échange avec un public de profesionnels venus nombreux au Pavillon Candien (presque trop nombreux d'ailleurs, un exploit en soi pendant Cannes) et une fenêtre ouverte sur le futur.

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

Blockbuster Panel - Future of Cinema Salon

Blockbuster Panel - Future of Cinema Salon
Vidéo envoyée par filmfestivals-com

Fest21.com, CFC Media Lab and Telefilm Canada are proud to present another installment of our Future of Cinema Salon Series at the Cannes Film Festival. This year promises to be a stellar line up that includes MingleTalk at the Canadian Pavilion — an event that will be brokering conversations around the future of distribution amongst a varied group of maverick directors, rebellious producers and daredevil distributors. We will also be hosting in the Palais des Festivals our annual Future of Cinema Blockbuster Panel that brings together international voices around the table, plus a special hands-on demo of some of the most innovative works coming out of Canada, including Late Fragment a critically-acclaimed dramatic interactive feature film which premiered at the Toronto International Film Festival.
FEATURED SPEAKERS INCLUDED
Gaurav Dhillon Jaman Founder, Wayne Clarkson Telefilm Canda Executive Director, Elliot Kotek Moving Pictures Magazine, Marc Halperins: Magic Lamp releasing CEO Founder, Git Scheynius: Director Stockholm Film Festival, Ana Serrano: Director of CFC Media Lab, (Canadian Film Centre), Bruno Chatelin: filmfestivals.com fest21.com co-founder, Wolf Siegert: PhD., Director of IRIS® Media - live from CeBIT Australia.

Conférence que nous avons organisée et co produite dans le cadre de Future of Cinema Salon à Cannes avec fest21.com, Canadian Film Center Media Lab et Telefilm Canada.
Toutes les vidéos sur http://futureofcinema.fest21.com

MORE BUZZ : MAJOR BUZZ FACTORY

Cannes: VOD, Which Licences for which Markets

Vidéo filmée et envoyée par filmfestivals-com

OPENING by Wolfgang Closs, Executive Director of the European Audiovisual Observatory

FILM MARKET TRENDS 2007 by Martin Kanzler, Analyst from the Department for Information on Markets and Financing, European Audiovisual Observatory

INTRODUCTION by André Lange, Moderator and Head of the Department for Information on Markets and Financing, European Audiovisual Observatory

WHAT LICENCE FOR WHERE AND WHEN? by Susanne Nikoltchev, Head of the Department for Department for Legal Information, European Audiovisual Observatory

CONTRACTING FOR VoD RIGHTS pays by Dr. Michael Kühn, Legal Affairs, from ProSieben Sat 1 Media A.G.

OVERVIEW OF TWO MAJOR VoD MARKETS

The UK Market – David Steele, Head of the Research and Statistics Unit of the UK Film Council

The French market – Benoît Danard, Director of the Research, Statistics and Forecast Department of the CNC

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

Babelgum Online Film Festival Awards Ceremony


envoyé par filmfestivals-com

Un de nos clients la plateforme Babelgum annonce à Cannes le palmarès de sa compétition internationale Le "Babelgum Online Film Festival" dont Spike Lee est le parrain.
MORE BUZZ : MAJOR BUZZ FACTORY

Dustin Hoffman at Kung Fu Panda Press Conference

Dustin Hoffman at Kung Fu Panda Press Conference
Vidéo filmée et envoyée par filmfestivals-com

Dustin Hoffman at Kung Fu Panda Press Conference

more on http://cannes.fest21.com/
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

Gwyneth on her Two Lovers character at press conference

Gwyneth on her Two Lovers character at press conference
Vidéo envoyée par filmfestivals-com

Gwyneth on her Two Lovers character at Cannes press conference

more on http://cannes.fest21.com
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

25.5.08

Dustin talks about the anti super hero at kung fu press conf

Vidéo Filmée et envoyée par filmfestivals-com

Dustin talks about the anti super hero at kung fu press conference.
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

18.5.08

Woody Allen Threesome

Vidéo filmée et envoyée par filmfestivals-com

La conversation sexuelle entre Woody Allen and Penelope Cruz.

more on http://cannes.fest21.com

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

15.5.08

L'ouverture de Cannes

Vidéo filmée, montée et envoyée par filmfestivals-com

Cannes démarre sous le soleil et les paillettes...comme tous les ans.
cette année Sean Penn préside le jury. A voir sa tête il n'a pas trop l'air d'apprécier les arrèts photos... Allez Mr President plus que 10 jours comme ça!

more on http://cannes.fest21.com
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

12.5.08

Lancement du pack CINE ebook à Cannes

Interview_franck_VCLP0054
Vidéo envoyée par filmfestivals-com

Interview de Frank Perrier sur le lancement à Cannes du pack ciné ebook avec 26 livres sur le cinéma et une tablette de lecture epaper.
En vente à prix spécial sur http://www.biblio21.com
Annonce des conférences sur le futur du cinéma à Cannes.

more on http://cannes.fest21.com
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

8.5.08

Cursed for Gold by Olivier Weber

Cursed for Gold by Olivier Weber
Vidéo envoyée depuis mon compte filmfestivals-comde Partenaire Daily Motion "Official Content"
Cursed for Gold le film d' Olivier Weber sera présenté à Cannes le 16 mai à 22.00h
Palais des Festivals K
Un film sur lequel j'interviens pour France Télévision Distribution en mettant en place une stratégie de communication virale online via facebook myspace et fest21.com.

Le synopsis du film:

A new gold rush is sweeping through the Amazon rainforest where scores of women and men hunt for nuggets and specks of gold. But this race for gold is bringing on the destruction of one of the last earthly paradises, the world’s largest tropical forest, the lungs of our planet, where everything and anything can be paid in gold.

As a result, a gold ingot cycle has developed—with its batch of insolvents, prostitutes, godfathers, traffickers, whether in French Guiana, Brazil or Suriname. Gold has brought upon disease, mercury, crime, alcoholism. Gold has turned creeks and rivers into dumping grounds.

This cycle is that of the destruction of men by men. Whereas the Amazonian rainforest releases 300 tons of gold each year, it receives 120 tons of mercury. An uneven trade: treasure against poison. And as the backdrop, all sorts of traffics are arising: people, weapons, drugs.

In the depths of this borderless jungle also lies the tragedy of the Wayanas, a Native American tribe from Guiana, who are being poisoned by mercury, the element essential to gold mining. The Wayanas are doomed by a looming disappearance. Congenital malformations have already been observed in children. The elderly are developing neurological disorders and cancers. Along with the outrage that is mercury comes another massacre of Indians.

The New Eldorado is enduring one of the world’s worst globalization disasters.

MORE BUZZ : MAJOR BUZZ FACTORY

Late Fragment : A guide to the Interactive experience

Late Fragment A guide to the Interactive experience
Vidéo envoyée depuis mon compte filmfestivals-com de partenaire de dailymotion (Cannes Daily)

Late Fragment le premier film interactif présenté à Cannes le 21 mai à 11h Auditorium Jean Louis Bory
http://latefragment.fest21.com

Un film sur lequel j'interviens sur la stratégie virale internationale et le positionnement auprès des grands festivals.

Le film, très innovant, sert également le propos des conférences sur le Futur du Cinéma que j'organise à Cannes avec CFC (Canadian Film Center) et Telefilm Canada.
programme sur http://futureofcinema.fest21.com

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

4.4.08

MYSPACE S ALLIE AUX MAJORS DE LA MUSIQUE

My Space, premier réseau communautaire musical , crée une joint-venture baptisée My Space Music avec trois majors du disque, Sony BMG Music Entertainment, Universal Music Group et Warner Music Group. L'objectif de cette association est de proposer de nouveaux services et de nouveaux modèles de monétisation autour de la musique : écoute en streaming, téléchargement sans verrous numériques, places de concert, produits dérivés, sonneries pour téléphone mobile, etc. My Space, qui revendique 110 millions de membres et 30 millions de visiteurs uniques mensuels, cherche ainsi à concurrencer Itunes, le service de musique en ligne d'Apple.

MySpace co-founder and CEO Chris DeWolfe called the deal to create MySpace Music "a historic step" for the music biz in its long struggle to come to grips with the digital era. MySpace Music will be jointly owned by the four partners and have a dedicated management team that will report to DeWolfe and a board comprising reps from Sony BMG, UMG and WMG.

"This is the first time the music companies have gotten together and said, 'We're going to do something really different,' " DeWolfe said. "We believe that this is really a historic step in the music industry redefining itself, both with the partnership and the product (to come). There's no other product on the Internet that looks anything like this."

MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

3.4.08

INTERVIEWS DE BRUNO CHATELIN SUR USAGES 2.0


presentation de Bruno Chatelin et de ses Usages 2.0 from usages 20 on Vimeo.


Bruno Chatelin et son utilisation des Blogs from usages 20 on Vimeo.
Interview réalisée par Pierre Soussin
Nextmodernity.fr
MORE BUZZ : MAJOR BUZZ FACTORY

22.3.08

ENCORE UN REMAKE DE 300

Ce qui est fort frappe et inspire!

MORE BUZZ MAJOR BUZZ FACTORY

29.2.08

LES ELECTIONS US SUR TWEETER

Le débat Clinton/Obama va chauffer de plus en plus sur Tweeter .
Les deux candidats ont chacun leur compte sur tweeter et les électeurs pourront les coller très serré.
Hillary Clinton: http://twitter.com/hillaryclinton
et
Barack Obama: http://twitter.com/barackobama
MORE BUZZ : MAJOR BUZZ FACTORY

CINEMA IS TOAST OR WHAT?


Mon domaine de prédilection se situe à la croisée de l'entertainment et des nouvelles technologies. J'interviens en particulier dans le domaine prospectif du cinéma du futur
En route vers le cinéma 2.0?.

Festival de Cannes 2007 et 2008 et Locarno: Conception et animation d'une série de panels présentés dans le cadre du festival sur le thème "Future of Cinema Series" en partenariat avec le Canadian Film Center
Site événementiel

Cinéma 3D VR Space Theatres
Conseil stratégique pour un projet innovant soutenu par Eureka : cinéma 3D - Interactif - en temps réel - modéré.
Site du projet de Dubai

Film Interactif Late Fragment
Conseil stratgéique et online sur un film interactif produit par le Canadian Film Center et l'Office National du Film
Site provisoire du film


LA PROMOTION DU CINEMA EN FRANCE

Le Centre national de la cinématographie a réalisé, pour la deuxième année consécutive, une étude sur l’évolution des investissements publicitaires des films sortis en salles. Cette étude s’appuie sur des investissements publicitaires bruts.
Plus de 80 % des films sortis en salles bénéficient d’une exposition publicitaire
Depuis 2000, plus de 80 % des films sortis en salles sont présents sur au moins un média publicitaire l' année de sortie.
En 2006, les investissements publicitaires bruts pour la promotion des films sont estimés à 315,7 M€, soit une progression de 23,8 % par rapport à 2005.

En cinq ans, les investissements publicitaires bruts ont presque doublé.

Cette progression concerne davantage (un rattrapage) les films français que les films américains. En effet, en cinq ans, les investissements publicitaires des films français progressent de 144,6 %, alors que ceux des films américains progressent de 77,8 %. En moyenne, les investissements publicitaires bruts par film augmentent deux fois plus vite sur les films français que sur les films américains. Pour autant, l’investissement publicitaire brut d’un film américain reste 1,7 fois supérieur à celui d’un film français. Bien entendu plus le nombre de copies est important, plus les investissements publicitaires moyens par film sont élevés.

Internet : un média devenu incontournable dans la promotion des films dont la croissance est spectaculaire.
En 2006, pour la première fois, les dépenses publicitaires brutes réalisées sur Internet dépassent celles réalisées en radio et dans les salles de cinéma.
Avec 57 M€ d’investissements publicitaires bruts en 2006, Internet devient le troisième média de communication dans la promotion de la sortie des films. Les dépenses publicitaires en faveur des films sur ce média ont été multipliées par 3 en 2006.
Plus de la moitié (51,2 %) des films bénéficiant d’une campagne publicitaire en 2006 utilisent Internet.


Des campagnes de promotion différentes selon la nationalité des films
La répartition des investissements publicitaires selon les médias est contrastée selon la nationalité des films. Si l’affichage demeure le média de prédilection pour la publicité des films américains, les distributeurs de films français lui préfèrent depuis 2006 la salle de cinéma.
Après l’affichage, les distributeurs de films américains utilisent plus souvent Internet puis les encarts dans la presse. Alors que pour les films français, après la salle de cinéma, c’est l’affichage et les encarts dans la presse qui sont privilégiés.
La publicité : 8 % du devis des films français
Les investissements publicitaires bruts représentent en moyenne 8,2 % du devis des films français en 2006, contre 5,3 % en 2005 et 4,6 % en 2002. Cette évolution illustre la progression plus rapide des dépenses de promotion que celle des coûts de production.

Télécharger
Les conclusions de l'étude 2007

Etude 2006

26.2.08

PROMO VIRALE DEPROGRAMMEE SUR FACEBOOK

La campagne d’Universal UK pour Intracable sur facebook a été déprogrammée par l’éditeur qui la jugeait obscène, menaçante et trop violente. (en fait bien en ligne avec le film)

Le concept de la campagne « kill with me » était dérivé du film.
Plus le nombre de connections sur le profil était important plus long était l’extrait vidéo du film dévoilé aux internautes
Plus le site a de visites, plus il saigne…Universal continue de miser sur le viral et exploite la polémique en diffusant les nouveaux liens qui permettent de visionner la vidéo.
http://www.filmfestivals.com/cgi-bin/shownews.pl?obj=ShowNews&CfgPath=ffs/filinfo&Cfg=news.cfg&news=general&text_id=31869
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

14.2.08

MOI NICOLAS 1er LOUEUR DE VOITURES


Tout ça : (une série de 4 vidéos plutôt droles jouant avec ambiguité sur des produits miracles pour retrouver la confiance en soi masculine, parfois commercialisés dans des petits comprimés bleu) pour vendre les services du loueur de voitures SIXT.

Le président n'a pas fait de commentaires à ce jour, occupé sur d'autres fronts.

Celle ci, postée le 11 février, a été vue 110 000 fois en 3 jours.
Un minisite www.sixtine.com
MORE BUZZ : MAJOR BUZZ FACTORY

5.2.08

RECUP SUR FACEBOOK DES VAMPIRES


Sony a utilisé avec intelligence et opportunisme l'une des applications les plus populaires de facebook (les morsures de vampires) pour le lancement de son film du genre "30 days of night"...
L'application a été customisée et accompagnée de banières et d'une opération événementielle (concours)

Résultat aàprès 3 semaines de présence 60 000 inscrits au jeu (6 fois plus que leur objectif); 11,642,051 visites pour la page de "morsure" et 17,652,567 la page de stats.
Belle opération bien ciblée.
MORE BUZZ/ MAJOR BUZZ FACTORY

1.2.08

FACEBOOK SUR FRANCE 2

Petit sujet sur Facebook... vu à la télé

Facebook sur France 2 - 18/11/07

24.1.08

CARMEN ELECTRA DEVOILE LE BAS (PLUTOT VIRAL)

Pour la promotion de son film (Meet the Spartans, pastiche de 300, produit par la Fox) Carmen Electro se prête à une petite campagne virale a bit "déjà vu" but osée for a movie/TV star. Pastiche "Beat the spartans" des jeux en ligne développés pour 300 (dans la tonalité du film, avec Britney braillarde...)

A notre habitude nous nous sommes sacrifiés et l'avons testée : prénom photo et numéro de télephone enregistré sur son site http://www.carmenhasacrushonyou.com/
Voici le résultat (Carmen dévoile un tatouage du plus bel effet sur la fesse) à vous de juger sur cette vidéo http://www.celebritydumpster.com/carmen.swf?recipientId=36258

Sortie du film le 25 janvier aux USA : http://www.meetthespartans.com/
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

23.1.08

LE WEB 3 RETOUR SUR LE GRAND RDV DU WEB

Sur cette video LCI fait le point sur le digital lors du web 3, grand RDV du web que certains n'hésitent pas à appeller le Davos ou le G7 du web.
C'était la 4ème édition (elle a réuni environ 2000 observateurs ou acteurs du web) et s'est tenue à Paris en décembre dernier à l'initiative du serial entrepreneur Loic Le Meur.















Loic c'est le grand sur cette photo (prise à la Maison Blanche)














et celui qui a l'air intelligent sur celle ci.





Le site de la manifestation:
http://www.leweb3.com/
les vidéos
http://my.vpod.tv/leweb3
Le blog de Loic Le Meur
http://loiclemeur.com/france/


MORE BUZZ MAJOR BUZZ FACTORY

22.1.08

USAGES ET ATTITUDES DU DIGITAL

64 % des français sont équipés d'une ordinateur à leur domicile, contre 57 % l'année dernière.
Le taux de pénétration des PC connaît toujours une forte croissance, soutenue en partie par les acquisitions de portables qui équipent désormais un possesseur d'ordinateur sur deux.
La part de la population connectée à Internet croît encore plus vite. 53 % de la population adulte est désormais connectée contre 43 % en 2006, soit une augmentation de 4 millions de personnes en un an. Surtout, le bas débit a presque disparu, ne représentant plus que 8 % du marché. Le reste des connexions se partage à 95 % entre l'ADSL et à 5 % pour le câble.
Si la part des 12-17 ans connectés à Internet est la plus importante de l'ensemble des tranches d'âge de la population, ce sont les 60 à 69 ans qui enregistrent une progression de presque 100 %. Ainsi, ils étaient 40 % d'internautes en juin 2007 contre 21 % seulement un an auparavant. Selon le Credoc, cette augmentation a surtout été le fait de personnes déjà équipées d'un ordinateur.

Les différences de taux d'équipements s'expliquent aussi en fonction des revenus. En effet, 84 % des personnes dont les revenus mensuels sont supérieurs à 3.100 euros sont connectés à Internet, contre seulement 26 % des personnes touchant moins de 900 euros par mois.

Si 98 % de la population accède à la télévision, 41 % disposent de plusieurs technologies d'accès différentes (antenne classique, TNT, ADSL, câble, satellite). 10 % des Français ont notamment accès à la télévision via une offre ADSL, contre 6 % en 2006. De leurs côtés, les accès par satellite et par câble ont tendance à stagner .
Suivant l'élan de la croissance du taux d'équipement d'accès Internet à domicile, les connexions à domicile grimpent en flèche de 9 points. En effet, 51 % des Français de 12 ans et plus se connectent sur Internet de chez eux, contre 42 % en 2006. Internet au travail ou sur le lieu d'étude connaît un même essor et gagne 4 points sur un an.

Quel que soit leur lieu de connexion, 79 % des internautes souhaiteraient pouvoir s'opposer à la collecte des données portées à la connaissance des sites durant leur surf. Ils sont mêmes 29 % à considérer que l'absence de protection des données personnelles est un frein à l'utilisation d'Internet.
La pratique du téléchargement de musique, de films et de logiciels est en forte progression. En 2007, 11 millions de personnes ont téléchargé de la musique et 7 millions des films, soit près d'un internaute sur quatre.

La pratique est particulièrement en vogue chez les 12-24 ans, qui sont près de 60 % à avoir effectué un téléchargement de musique sur Internet, contre 10 % chez les 60 ans et plus.



Méthodologie :
Enquête réalisée en face à face en juin 2007 auprès de 2.230 personnes représentatives de la population de 12 ans et plus en deux échantillons distincts :-2.015 personnes de 18 ans et plus-215 personnes de 12 à 17 ans

Décrit l'équipement et les usages des individus, non pas des ménages. Enquête réalisée pour la huitième année consécutive.

Sur le Web :
http://www.arcep.fr/
MORE BUZZ: MAJOR BUZZ FACTORY

20.1.08

RETRO : INDEPENDANCE DAY - ID4 vs MISSION IMPOSSIBLE

INDEPENDANCE DAY 1996
La mission
Surmonter les handicaps présentis d'un film "popcorn" que la critique française allait maltraiter
En faire un succès historique.
Récolter 240 MF de recettes au Box Office pour la FOX,
Gérer les conflits avec l'autre partenaire du GIE UGC qui entendait bien avoir une part privilégiée de la distribution du film
Ecraser Mission Impossible qui sortait au même moment, et faire aussi bien que Jurassic Park, sans Spielberg...
...et recevoir les félicitations du président du studio (rares) pour une année record.

Le lancement en France le 2 Octobre 1996 par l' équipe que je dirigeais chez UFD a constitué le record absolu d'entrées (pendant de nombreuses années) sur le marché français.
La campagne de lancement (budget media et FT de 8 MF) a réussi à convaincre 2 100 000 spectateurs (adolescents) de la nécéssité impérieuse de voir ce chef d'oeuvre de la cinématographie américaine la 1ère semaine !
Le marketing de l'impatience poussé à l'extrême.
Près de 6 millions d'entrées en fin de carrière.

Le film a été distribué sur 650 copies (aujourdhui ce seraient sans doute 1000 copies).
L'originalité du lancement reposait sur quelques éléments différentiateurs:
1. Capitaliser sur le succès américain : médiatiser le succès, donner envie sans rien révéler.
2. Cacher le film le plus longtemps possible -(pour cause de criticabilité extrême par les média... au regard de l'attente créée).
3. Présenter un roadshow audiovisuel (cinéma, powerpoint, cocktail une première en france) avec 10 minutes spectaculaires du film et une argumentation marketing sur le lancement auprès des cibles trade, partenaires, media en démarrant 4 mois avant la sortie ...
4. Révéler le film de façon événementielle et unique dans les conditions de vision les plus favorables : festival de deauville acquis au cinéma d'effets spéciaux...
5. Renforcer l'événement en organisant la logistique et la communication d'avant premières dans TOUTE la france le veille du lancement sur 2 séances de soirées (pleines) pour créer des queues et intriguer. ( une première en france)
6. Monter des partenariats media importants préservant le mystère et le positionnement du film...
(3MF d'échange espace avec NRJ : gagnez un voyage à la découverte de l'area 51...)

RETRO : 200 LANCEMENTS DE FILMS

52 FILMS LANCES POUR UFD : UGC FOX DISTRIBUTION
Directeur Général 1995
3ème distributeur de son marché en année 2

INDEPENDANCE DAY
L ARMEE DES 12 SINGES
HOMMES FEMMES MODE D EMPLOI
BRAVEHEART
JUDGE DREAD
STRIP TEASE
BROKEN ARROW
NEUF MOIS AUSSI

PERSONNEL ET CONFIDENTIEL
LA FOLIE DU ROI GEORGES
AU BEAU MILIEU DE L HIVER
BEAUTÉ VOLÉE
ENFANTS DE SALAUD
DENISE AU TÉLÉPHONE
LES FRERES MAC MULLEN
STRANGE DAYS
LES VENDANGES DE FEU
EN AVOIR OU PAS
POWER RANGERS
BOUND
DOLORES CLAIRBORNE
POURSUITE
LES AMANTS DU NOUVEAU MONDE
DUNSTON PANIQUE AU PALACE
LAME DE FOND
WHITE MAN
OU SONT LES HOMMES
CITY HALL
HOMMES DE L OMBRE
GOLDEN BOY
FORGET PARIS
LONE STAR
SHE S THE ONE
SHANGAI TRIAD
NIXON
GIRL 6
T REX
DES ANGES ET DES INSECTES
FLIRTER AVEC LES EMBROUILLES
A FLEUR DE PEAU
OTHELLO
BOARDING ZONE
NOS ANNÉES SAUVAGES
TOUCHE PAS A MON PÉRISCOPE
REINE DES BANDITS
MISS SHUMWAY JETTE UN SORT
LIGNE DE VIE
LE DIABLE A 4
FREISCHUTZ
ALASKA
LA COURSE AU JOUET
ENTRE CHIENS ET CHATS


FILMS LANCES POUR Columbia TriStar Films France
Directeur du Marketing.
TERMINATOR 2
TOTAL RECALL
DRACULA
CLIFFHANGER
PHILADELPHIA
LE SILENCE DES AGNEAUX
LES AVENTURES DU BARON MUNCHAUSEN
LA FAMILLE ADAMS
SOS FANTÔME 2
ALLO MAMAN ICI BEBE
ALLO MAMAN C EST ENCORE MOI
ALLO MAMAN C EST NOËL
LES DOORS
LA BAMBA
LE PROVISEUR
Mr JONES
PIÈGE EN EAU TROUBLE
LAST ACTION HERO
ALICE
OMBRES ET BROUILLARD
MANHATTAN MURDER MYSTERY
LE TEMPS DE L INNOCENCE
VESTIGES DU JOUR
HERO MALGRÉ LUI
LA FORTERESSE
NUITS BLANCHES A SEATTLE
UNIVERSAL SOLDIERS
CAVALE SANS ISSUE
STREETFIGHTER
RAMBO 3
HAUTE SECURITE
ROBOCOP 2 ET 3
FISHER KING
L EXPÉRIENCE INTERDITE
BOYZ N THE HOOD
... et plus de 150 autres films pour un total dépassant 200 millions de spectateurs

16.1.08

LANCEMENT DES BLOGS D ABBAFEVER

Lancement du site abbafever.fr

Nous venons de lancer le site d'abbafever (tribute band en hommage à Abba, l'un des 3 groupes ayant vendu plus de 300 millions de disques et dont la popularité est encore spectaculaire) http://www.abbafever.fr/ ainsi qu'un nuage de blog destiné à faire circuler les vidéos que nous avons tournées et montées (adaptées au le net) à l'occasion du dernier concert à Genève. Objectifs : installer la notoriété internationale, affirmer et revendiquer l'hommage au groupe ABBA, donner envie à tous ceux qui aiment Abba ou aiment faire la fête.

Prochaine étape pour lancer a tournée mondiale : dossier de presse, affiche, et online Electronic Press Kit.



Abba fever est maintenant très présent sur le net et sur les principales plateformes du web2.0
Dailymotion :
http://www.dailymotion.com/abbafever
Youtube :
http://www.youtube.com/profile?user=abbaofficialfanclub
Wat.tv :
http://www.wat.tv/abbafanclub
Yahoo :
http://fr.360.yahoo.com/abbafeverfanclub
Microsoft Revver :
http://revver.com/u/abbafever/
Amazon boutique abba :
http://astore.amazon.com/storeabba-20
Deezer :
http://www.deezer.com
Divix Stage6 :
http://www.stage6.com/user/abbafever/

Platerforme MSN :
http://video.msn.com/video.aspx?mkt=en-us&user=268171774257060739
Blog abbafever :
http://abbafever.blogspot.com


et deux slide-show des photos de la tournée
Slide photo gallery :
http://www.slide.com/r/EFbF8P7T7j8o5_u9lbIGmBtH0IaMOlHj?current_view=TICKER&previous_view=TICKER_MENU_SHARE&previous_action=SHARE&cid=432345564254109910
Flickr :

http://www.flickr.com/photos/filmfestivals/sets/72157603687957738/

MORE BUZZ : MAJOR BUZZ FACTORY

14.1.08

LES CAHIERS DU CINEMA SUR SECOND LIFE

Au moment où tous les magazines spécialisés dans le cinéma connaissent des difficultés d'ordre divers (Premiere US a cessé sa publication...), les cahiers du cinéma qui mènent parfois des combats d'arrière garde passent à leur tour au web2.0 et s'investit dans Second Life.
On aura tout vu!
Ci dessous une présentation vidéo.

présentation espace second life
envoyé par Webcahiers

8.1.08

MEILLEURS VOEUX

Des voeux: vous en avez reçu beaucoup non?
Alors je vous épargne la photo spectaculaire, amusante, très originale, conviviale, familiale, souriante, généreuse, appetissante, un peu alcoolisée, trop professionnelle, ennuyeuse...
Rien pas de photo...? ah si un beau souvenir de Noel rapporté du festival des Bahamas à voir ailleurs (sur mon blog fest21.com)
De toutes façon j ai confiance... votre année 2008 sera formidable grace à tous ces nombreux voeux de réussite, santé...

Editor's blog

My Film Festivals news